Insémination intra-utérine (IIU ou « IUI ») Imprimer Envoyer
L’insémination intra-utérine est une technique de transfert d'un échantillon de sperme lavé et concentré, dans l'utérus de la patiente, au moyen d'un petit cathéter flexible. La procédure de lavage et de préparation du sperme consiste essentiellement en la même technique que l’AN

Cependant, elle comprend aussi un second lavage pour nettoyer l'échantillon de manière plus approfondie. Le lavage a pour but d'éliminer les spermatozoïdes morts, les débris et les prostaglandines du plasma séminal.  Il a été démontré que les prostaglandines perturbent le tractus génital féminin, ce qui peut réduire les chances de grossesse. Une fois lavé, l'échantillon contient une quantité concentrée de spermatozoïdes de haute qualité. Cet échantillon est ensuite aspiré dans un petit cathéter souple (par l’andrologue) et inséré par le col de l'utérus (par un ou une gynécologue), pour être finalement déposé dans l'utérus.

L’IIU est une procédure simple qui n'est pas douloureuse et qui ne prend habituellement que quelques minutes. L’on vous recommandera d’arriver à la clinique avec une vessie presque pleine :

L’utérus est recourbé vers le haut, ce qui rend parfois l’insertion du cathéter difficile. Une vessie pleine, se trouvant juste au dessus de l’utérus, pousse l’utérus vers une position plus plane et propice à l’insertion du cathéter).


Chaque fois que nous déposerons une matière dans votre utérus, que ce soit du sperme (lors d’une IIU) ou des embryons (lors d’un transfert), nous vous demanderons d’avoir une vessie pleine pour faciliter l’insertion du cathéterNous vous recommandons de boire 2 à 4 verres (ou 500 à  1000ml) d’eau, une heure avant la procédure.

Dans le cas d’un IIU, nous parlons d’une vessie « presque pleine » parce que nous allons vous demander de demeurer au repos, sans vous lever (pour 15-20 minutes) après l'intervention. Il n'y a aucune restriction d’activités après une IIU. Vous pourrez retourner à vos activités habituelles.



insimination

L’IUI peut être fait avec un échantillon de sperme d'un partenaire ou d'un échantillon du donneur.



icon_bullet Insémination intra-utérine avec donneur de sperme (IIU-D ou « IUI-D »)
icon_bullet Insémination intra-utérine avec sperme du conjoint/partenaire (IIU)