TAUX DE SUCCÈS
Chez Conceptia, nous avons des résultats qui figurent bien au-delà de la moyenne nationale.

Venez découvrir ce qui fait de nous, l'une des meilleures cliniques au Canada.
Lire la suite
TAUX DE SUCCÈS
Chez Conceptia, nous avons des résultats qui figurent bien au-delà de la moyenne nationale.

Venez découvrir ce qui fait de nous, l'une des meilleures cliniques au Canada.
home success rates
home success rates
QUESTIONS FINANCIÈRES
Vous avez des questions sur nos frais de service et sur le fond gouvernemental pour le traitement de l'infertilité? Nous pouvons vous aider!

Téléchargez nos tarifs actuels
Lire la suite
QUESTIONS FINANCIÈRES
Vous avez des questions sur nos frais de service et sur le fond gouvernemental pour le traitement de l'infertilité? Nous pouvons vous aider!

Téléchargez nos tarifs actuels
home financial questions
home financial questions
Cette procédure est habituellement utilisée après une série d’IIU sans succès, parce que les trompes de Fallope sont obstruées, pour des raisons d'âge avancé (quand la patiente approche la quarantaine) ou pour toute autre cause d'infertilité.

La FIV fait allusion à une technique de laboratoire durant laquelle des ovocytes (œufs) sont mis en contact avec des spermatozoïdes à l'extérieur du corps humain afin de fertiliser les ovocytes et produire des embryons. Tout d'abord, les ovocytes et le sperme doivent être obtenus des partenaires (ou d’un donneur de sperme). Les ovules seront nettoyés de toute matière indésirable. Le sperme est aussi lavé et préparé à une certaine concentration qui sera idéale pour la fertilisation des ovocytes. Une fois cet objectif atteint, les ovocytes et les spermatozoïdes seront mélangés dans des gouttelettes de médias spécialisés, sur une petite boîte de verre (boîte de Pétri). La boîte sera ensuite placée dans un incubateur dans des conditions contrôlées de sorte à permettre la fécondation et fertilisation. Ce n'est qu'après environ 18 heures que l'embryologiste sera en mesure d'évaluer la fertilisation ou non des ovocytes et vous dire le nombre d’embryons créés.

Par contre, un traitement de FIV fait référence à un processus complet de traitements qui comprend plusieurs étapes:



 

Étape 1

Tous les clients doivent compléter leurs investigations et le dépistage des maladies infectieuses standard.

Étape 2

Un « MOCK » (simulation du transfert d’embryons) doit être réalisée pour s’assurer que lorsque nous aurons des embryons prêts pour le transfert, il sera possible et facile de les transférer dans votre cavité utérine. Nous nous familiarisons ainsi à toutes les particularités de votre col utérin et de votre utérus (une vessie pleine est nécessaire pour cette procédure).

Étape 3

Une hyperstimulation ovarienne (par médicaments – principalement des hormones administrées par injections sous-cutanées) sera préparée, suivie et contrôlée dans le but de recueillir de nombreux ovocytes matures.

Étape 4

Une collecte des ovocytes (chirurgie vaginale) qui consiste en la récolte d’ovocytes à l’aide d’une aiguille guidée par échographie.

Étape 5

La fertilisation in vitro des ovocytes récoltés se fait dans le laboratoire de fertilité, à l’intérieur d’une boite de verre; of the harvested eggs in vitro done at the fertility laboratory in a Petri dish.

Étape 6

La culture des embryons en laboratoire dure trois à cinq jours

Étape 7

Le transfert d’un ou de deux embryons (ou blastocystes) dans l'utérus (une vessie pleine est nécessaire pour cette procédure).

Étape 8

La cryopréservation (congélation) des embryons supplémentaires de bonne qualité, s’il y a lieu.

Étape 9

Afin de soutenir la phase lutéale, des suppléments de progestérone sous forme de suppositoires vaginaux ou d’injections intramusculaires sont alors prescrits.
ivf graph1 frLe prélèvement des ovocytes est une procédure dans laquelle des ovocytes matures sont collectés à partir des ovaires. La récupération des ovocytes est réalisée lorsque la stimulation hormonale des patients a été conclue et que les follicules ovariens sont susceptibles de contenir un nombre accru d'ovocytes matures. 

La patiente est placée sous sédation intraveineuse (mais demeure consciente) et une aiguille, guidée par échographie endovaginale, est utilisée pour la ponction de l'ovaire, en passant à travers la paroi du vagin. Une fois l’aiguille insérée, une succion contrôlée est appliquée et le liquide folliculaire est aspiré de l’ovaire.

ivf eggretreivalÀ ce stade, l'embryologiste recherche des ovocytes de chaque follicule. Les ovocytes sont très petits et ne peuvent être vus qu'au microscope. Après la ponction, tous les ovocytes sont transférés dans un milieu de culture spécial et placés dans un incubateur avant d'être fécondés par le sperme.

ivf day 1 frLa culture d'embryons commence directement après la fertilisation des ovocytes. Pendant une période de trois à cinq jours, les embryons seront placés dans un milieu de culture spécialisée qui fournira des éléments nutritifs favorisant le développement embryonnaire. Chaque jour ou deux, les embryons sont transférés à un nouveau type de médias (milieu de culture) car lorsque l'embryon se développe, ses besoins nutritionnels changent. Cela s'explique également en partie par le fait que les embryons ne doivent pas être tenus en contact avec leurs déchets métaboliques pendant de longues périodes. Les embryons en culture sont conservés dans un incubateur, a une atmosphère contrôlée avec précision, qui maintient la température, les concentrations de gaz et l'humidité constantes.

Le jour 1, après la récupération, les ovocytes sont d'abord observés pour déterminer s'ils ont été fécondés. La fertilisation peut être confirmée par la présence de 2 pronuclei (PN) à l'intérieur des ovocytes, attestant l'ensemble des 23 chromosomes.

ivf day3 frEnsuite, tous les ovocytes fertilisés sont suivis individuellement par le développement embryonnaire aux jours 1, 2, 3 et 5 post-fertilisation. Il est important d'observer les embryons ces jours-ci parce qu'il permet à l'embryologiste d'évaluer les embryons qui se développent de manière optimale et qui pourraient être candidats au transfert. Les embryons sont évalués sur leurs caractéristiques morphologiques (apparence), leur nombre de cellules, leur pourcentage de fragmentation (débris), etc. Ces observations sont très importantes et devraient coïncider avec la « période » du développement embryonnaire.

Un embryon de jour 2 (après la collecte) devrait idéalement s’être divisé et être composé de quatre cellules. Au jour 3, il devrait être composé de huit cellules.
Dans certaine circonstance, il est possible que l’embryologiste et l’équipe médicale vous recommandent de faire un transfert au jour 3. Il est également possible qu’ils proposent plutôt de conserver vos embryons en culture pour deux jours supplémentaires (jusqu’au jour 5), avant d’en faire le transfert et/ou d’en congeler.

ivf blastocyst frSi nous avons peu d’embryons et/ou que la qualité n’est pas excellente, un transfert du jour 3 est habituellement recommandé. Si tel est le cas, il est préférable de faire le transfert à ce moment et ne pas risquer que leur développement des embryons cesse avant de pouvoir les transférer. Si, par contre, plusieurs embryons de bonne qualité sont disponibles, il vous sera probablement recommandé de les laisser en culture deux jours de plus. Les embryons qui réussissent à se développer jusqu’au stade de blastocystes (au jour 5) ont davantage de chance de mener à une grossesse. Il y a cependant toujours une possibilité qu’aucun d’entre eux ne survive à cette culture supplémentaire. Si plusieurs se rendent à ce stade, nous aurons ainsi une meilleure sélection pour le transfert (ayant pu bien observer leur développement pendant cinq jours).

Un embryon du jour 5, appelé blastocyste, est alors composé de plus de 64 cellules.


ivf graph2 frLe transfert d'embryon a lieu après une courte période de culture embryonnaire, généralement trois à cinq jours. Une fois développé de manière adéquate, l'embryon a une plus grande chance de survie et d'implantation sur le revêtement utérin. Le jour du transfert, le/les embryon(s) de plus haute qualité est/sont placé(s) dans un cathéter flexible spécialisé. En utilisant l'échographie, le cathéter est guidé dans l'utérus où l'embryon est expulsé. Cette procédure est relativement simple et sans douleur.

Le nombre maximal d’embryons ou de blastocyste transférés est réglementé par les politiques de Conceptia et sera déterminé en fonction de nombreux facteurs tel que: l’état de santé de la patiente, la qualité des embryons, la recommandation de l’embryologiste et/ou du médecin traitant et de votre choix par rapport aux risques d’une grossesse multiple.


ivf injection01 1L'injection intracytoplasmique d’un spermatozoïde (ICSI) est une technique de micromanipulation qui permet à l'embryologiste d'injecter un seul spermatozoïde dans un ovocyte mature. L'embryologiste veille à ce qu'un spermatozoïde pénètre l'ovocyte, ne laissant rien au hasard.

Tout d'abord, les ovocytes et les spermatozoïdes seront préparés en enlevant toute matière indésirable. L'embryologiste aspirera ensuite un spermatozoïde qu'il choisira en fonction de sa motilité/mobilité (mouvement) et de sa morphologie (forme ou apparence), dans une sorte d'aiguille de verre fin. L'ovocyte lavé sera maintenu en place au moyen d'une autre paille, par aspiration. Ensuite, le spermatozoïde sera soigneusement injecté dans le centre de l'ovocyte. Après avoir terminé les injections, on placera les ovocytes dans des milieux de culture, dans un incubateur.
ivf injection02 1
L'ICSI est habituellement utilisée dans les cas où les patients présentent un nombre de spermatozoïdes anormalement bas, lorsque des techniques chirurgicales sont nécessaires pour obtenir du sperme ou lorsqu'il y a très peu d'ovocytes à fertiliser.


ivf lah 1En fonction de la qualité et du stade d'un embryon en développement, il est parfois avantageux d'utiliser l’aide a l’éclosion par laser pour aider l'embryon à éclore de la zone pellucide (coquille). L'embryon en développement a une réserve d'énergie finie pour la croissance et le développement; Ainsi, on croit que l’AH contribue à réduire le fardeau de l'éclosion sur l'embryon précoce, améliorant son potentiel de réussite d'implantation et produisant un fœtus viable.

Pour certains patients, il est possible que leur infertilité soit causée par l'épaississement de la zone pellucide, rendant l'éclosion et l'implantation de l'embryon très difficile. L'aide à l'éclosion est une technique de micromanipulation exécutée en laboratoire, juste avant le transfert. Cette technique, effectuée par laser, crée une ouverture dans la zone pellucide et permet son éclosion. Le but de l'éclosion assistée par laser est d'aider l'embryon à sortir de sa zone pellucide, à s'implanter dans la paroi utérine, et ainsi augmenter les chances de succès de la patiente.

1 sur 6

Couples canadiens tentant de concevoir, diagnostiqués infertiles.
Couples canadiens tentant de concevoir, diagnostiqués infertiles.

Taux de succès

Au-dessus de la moyenne nationale
Au-dessus de la moyenne nationale

800

bébés nés avec l'aide de Conceptia
bébés nés avec l'aide de Conceptia

> 50

grossesses présentement en cours
grossesses présentement en cours

À propos de Conceptia

La Clinique CONCEPTIA a été fondée en 2000 et se retrouve le seul centre de «service complet» pour le traitement de l’infertilité au Nouveau-Brunswick.

Conceptia est la seule clinique de fertilité privée, à but non lucratif au Canada. Cette organisation se classe parmi les meilleures au pays avec de nombreuses années de succès au-dessus de la moyenne nationale, en misant ses efforts sur des traitements orientés vers les spécificités du patient et son bien-être.

Nous joindre

31 rue Providence
4e étage - Pavillon Hotel-Dieu
Moncton, NB E1C 8X3
info@conceptia.ca 

T: (506) 862-4217
Sans frais: 1-866-381-BABY (2229)
F: (506) 862-7571

Heures d’ouverture
Clinique de fertilité: 8h00 à 16h00 la semaine
Équipe infirmière: 7h30 à 15h00 la semaine
Fin de semaines et jours fériés: Rendez-vous préétablis seulement (à partir de 8h30)